Jikaëlle : « Je travaille sur mon album ! »

Jikaëlle a remporté la catégorie « Artiste Indépendant du Web 2017 » aux Web Awards 2017 grâce aux votes des internautes. Elle a accepté notre interview en revenant notamment sur son aventure « Ulule » pour la réalisation de son second albumtongue

jiii3

>>>> Lire l’interview de Jikaëlle

COUV-JKL-600px« Pas le temps, Mots dessus Mots dessous, Page blanche… » Quatorze chansons aux ambiances pop-folk, où les guitares acoustiques mettent en valeur la voix précise et sensuelle de Jikaëlle. Si les guitares sèches s’effacent parfois derrière des bouffées électriques (C’est décidé, Tout a changé maintenant), les envolées d’un quatuor à cordes (Autrement) ou le clin d’œil parisien d’un accordéon (Le Pont des Arts), elles donnent indéniablement la teinte générale de l’album. (Source : www.jikaelle.com)

Bonjour Jikaëlle ! Merci d’avoir accepté notre interview. Alors, heureuse d’avoir remporté la catégorie « Artiste Indépendant du Web » aux Web Awards 2017 ?
Joyeuse, en tout cas !

Pouvez-vous nous résumer en quelques mots votre parcours artistique jusqu’à aujourd’hui ?
J’ai toujours aimé et pratiqué pas mal d’activités artistiques depuis mon enfance (danse, guitare, théâtre…). Mais c’est en 2012 que je me suis vraiment plongée dans la chanson et l’écriture.

Quelles sont vos influences musicales ?
J’écoute beaucoup de choses, en français comme en anglais : j’aime les mots et les ambiances plutôt acoustiques. Dans mes influences, il y a donc aussi bien Cabrel que les Eagles ! Mais dans un autre registre, je pourrais aussi citer KT Tunstall, par exemple.

Avez-vous passé des castings TV/radios pour participer à des émissions de chants ?
J’avais été sélectionnée pour un concours sur Radio France Bleu, mais sinon, je n’ai pas beaucoup donné dans les castings de télé et radios pour le moment. Je suis plutôt axée scène : j’aimerais plu-tôt faire des tremplins ou des Festivals… sans barrières entre le public et moi !

Racontez-nous votre rencontre avec Bernard Léchot…
On peut dire que notre rencontre fut originale ! C’était lors d’un stage de doublage de voix à Paris, à la fin de l’année 2011 ! Nous avons dû doubler une scène super violente de « Shining », cela nous a rapprochés ! Plus sérieusement, on s’est immédiatement bien entendus, on a parlé de musique, de la vie, de plein de choses. Cela s’est rapidement poursuivi par une collaboration musicale… et des heures de Skype : il habite en Suisse et moi la région parisienne !

Qu’évoque votre chanson « Pas le temps » ?
Les gens qui n’ont jamais le temps pour profiter de l’instant, qui passent leur temps à courir à droite à gauche, et à être stressés. Alors que, parfois, il faut savoir s’arrêter. Regarder. Ecouter. Profiter des autres…

jiii4

Parlez-nous de votre premier album « Evasions » sorti en 2014…
Il est la prolongation de ma rencontre avec Bernard. A distance, nous avons commencé à travailler sur des chansons, que j’écrivais, qu’il écrivait ou que nous écrivions ensemble. Il a commencé à les produire dans son studio, et de fil en aiguille… un album est né !

De quels instruments de musique jouez-vous ?
De la guitare surtout ! Mais je m’essaie aussi un peu au piano, à la basse, au ukulélé, aux petites percus diverses…

Avec quel(s) artiste(s) aimeriez-vous collaborer ?
Pour Leonard Cohen et Glenn Frey, des Eagles, c’est malheureusement trop tard…

Votre deuxième album « Evidences » va sortir prochainement. Comment s’est passé votre aventure « Ulule » ?
Elle s’est bien passée, puisque nous avons atteints le montant demandé -et même un petit peu plus ! Nous pouvons donc nous attaquer au nouvel album en sachant que les frais extérieurs sont cou-verts. Les moyens à disposition ne sont pas gigantesques, mais nous les complétons avec notre temps et notre énergie !

Vous allez bientôt accompagner à la guitare Sanzy Viany sur sa chanson « Abui Ngan ». Pouvez-vous nous en dire davantage ?
La soirée a eu lieu le 7 Novembre… et c’était très sympa ! J’aime bien partager la scène ou des chansons avec des artistes de tous horizons. Ce sont de chouettes rencontres ! Nous avons aussi fait une adaptation créole de ma chanson « Pas le temps » avec le chanteur guyanais Chris Combette !

Avez-vous des concerts de prévus dans les prochaines semaines à annoncer aux internautes ?
Pas de vrais concerts, parce qu’actuellement toute notre énergie est tournée vers le nouvel album. Mais vous pourrez m’apercevoir de temps en temps sur des petites scènes parisiennes ! ( Je vous tiens toujours au courant sur Facebook !)

jiii2

Quels sont vos projets à venir ?
Travailler à notre 2nd album « Evidences », sortir un EP en début d’année prochaine pour appro-cher le milieu professionnel, et quelques mois plus tard l’album. J’espère aussi faire plein de con-certs, de rencontres et pourquoi pas des Festivals !

Avez-vous un scoop à nous révéler sur votre carrière ?
Le principe même du scoop, c’est qu’il y a une part de secret et d’inattendu… alors : Mystère !

Où pouvons-nous vous retrouver pour vous suivre ? Un Facebook/Twitter ? Un site officiel ?
Vous trouverez plein d’infos, de photos, de vidéos sur mon site www.jikaelle.com et pour ce qui est de l’actualité quotidienne, Facebook et Twitter. Je publie aussi pas mal sur Youtube ainsi que sur mon compte Instagram.

Un dernier petit mot pour les internautes de Star-Planète qui vous soutiennent au concours « Web Awards »…
Un grand merci, bien sûr. Et même si je n’ai pas la chance d’arriver en tête de ce 2ème classement, je suis déjà très heureuse de toutes les aventures que je vis actuellement 🙂 Sinon : pistache ! Oui, j’adore les pistaches !

jiii5